publicité

Escale à Mayotte du paquebot anglais de croisière « AEGEAN ODYSSEY »

Le paquebot de croisière britannique « AEGEAN ODYSSEY » de  «  VOYAGE ANTIQUITY » en provenance de Zanzibar a fait jeudi une escale à Mayotte avant de se rendre à Mahé aux Seychelles
Les croisiéristes sont des européens parlant anglais, des canadiens, des américains et des espagnols.
EMMANUEL TUSEVO

LE PAQUEBOT BRITANNIQUE " AEGEAN ODYSSEY " DE " VOYAGE ANTIQUITY " © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO LE PAQUEBOT BRITANNIQUE " AEGEAN ODYSSEY " DE " VOYAGE ANTIQUITY "
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le
Le paquebot de croisière « AEGEAN ODYSSEY » de la compagnie britannique «  VOYAGE ANTIQUITY » en provenance de Zanzibar a fait jeudi une escale d’une journée à Mayotte avant de se rendre à Mahé aux Seychelles.
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

Ce bateau de croisière, d’une capacité de 350 passagers , parcourt l’ Europe l ' été pour des croisières culturelles. Quand arrive l' hiver dans l’ hémisphère nord, il se rend dans l’ hémisphère sud pour la chaleur et le beau temps.
Les croisiéristes sont essentiellement des européens parlant anglais, des canadiens, des américains et des espagnols.
Venir dans les îles de l’océan indien en quête d’ authenticité constitue pour eux un véritable dépaysement.
LE QUAI D' ACCUEIL DES CROISIERISTES AU PIED DU COMITE DU TOURISME A MAMOUDZOU © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO :
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO : LE QUAI D' ACCUEIL DES CROISIERISTES AU PIED DU COMITE DU TOURISME A MAMOUDZOU

Une anglaise ravie de l’ accueil reçu à Mayotte n’ a pas tari d’ éloges pour l’île aux parfums, l’ île au lagon.

"J’habite sur une petite île entre l’Angleterre et l’Irlande.C’est la première fois que je viens à Mayotte, c’est absolument incroyable, il y a le soleil, les bateaux, les gens qui sont extrêmement amicaux avec toujours un mot gentil «  caribou, bienvenue, welcome, bon voyage ». Je découvre un paysage différent de ce que je connais là où j’habite. C’est fantastique ici. J’ai bien apprécié sur la plage de Petite Terre les jeunes qui dansaient pour nous souhaiter la bienvenue, moi je ne peux pas danser comme ça, jamais, c’est absolument incroyable. Tout le monde nous a réservé un accueil chaleureux et c’est excellent."
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
 " J’ai remarqué la pollution sur vos plages. C’est la même chose chez nous. Vos plages sont d’ ailleurs plus propres que les nôtres . Chez nous aussi, les gens jettent des bouteilles en plastique n’ importe où. Même quand la poubelle est à 2 mètres, ils balancent les détritus par terre. C’est pourquoi, j’ai adhéré à une association " Les amis des plages ". Nous nous réunissons presque chaque weekend pour nettoyer les plages et je constate que vous avez ici le même problème.
Avant de remonter dans notre bateau de croisière, je remercie les Mahorais pour leur hospitalité : «  Continuez comme ça, restez comme vous êtes, ne changez pas"

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
 
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play