publicité

Mayotte : des pancartes revendicatives pour l' arrivée de la ministre des Outre-mer

L’intersyndicale CGT-CFDT-FO-FSU-Solidaires-FAEN a relancé lundi la grève générale pour  "l'égalité des droits, la solidarité et une vraie justice à Mayotte, à l' occasion de l’arrivée en fin de journée de la ministre des Outre mer, George PAU-LANGEVIN dans le département. 

© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
  • Par Emmanuel Tusevo
  • Publié le , mis à jour le
© PHOTO : LA 1 ère
© PHOTO : LA 1 ère

Entre 700 à 800 agents des différents services publics et d'entreprises privées, selon les organisations syndicales, se sont retrouvés le matin à Mamoudzou en Grande Terre avant de se rendre à l' aéroport de Pamandzi en Petite Terre, où ils ont accueilli  munis de drapeaux et pancartes revendicatives la ministre des Outre- mer en visite dans l' île pour moins de 48 heures. 
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

 Les grévistes avaient suspendu leur mouvement du 3 novembre dernier en attendant l’arrivée de la ministre George Pau -  Langevin.
 Ils attendent d' elle des réponses précises et concrètes à leurs requêtes.

" Nous tenons à ce que la visite de la ministre soit un moment où elle puisse dire que le gouvernement nous a entendus et qu'il va agir dans le sens de nos revendications. Depuis le mois de mai dernier, il y a des discussions entre organisations syndicales, préfecture et gouvernement mais au cours d’une rencontre le 29 septembre à Paris, les syndicats ont été déçus de constater qu’il n’y avait quasiment rien d’abouti...c'est pourquoi, faute de dialogue social, nous avons décidé d' établir un rapport de forces avec cette grève ." , a déclaré Yan Duroza, délégué SNES/FSU.
Y A N D U R O Z A © PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO Y A N D U R O Z A
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO
© PHOTO : EMMANUEL TUSEVO

Les revendications des organisations membres de l’Intersyndicale portent notamment sur : 
  • l’ancienneté générale des services, 
  • l’attractivité du territoire : " Il faut revoir l’attractivité pour les fonctionnaires qui viennent de l’extérieur sur Mayotte, une réelle attractivité pour qu'on puisse défendre sérieusement les services publics et qu’on ait un service public de qualité à Mayotte...Il peut y avoir une attractivité financière, c’est à dire l’indexation, les 53% concernent l’ensemble des fonctionnaires sur Mayotte...Il peut y avoir aussi une attractivité indemnitaire et puis, il peut y avoir une attractivité liée à l’avancement de carrière qui est aussi un point relativement important ", a souligné Yan Duroza.
  • l’application du droit commun en ce qui concerne le code du travail" Que Mayotte n’ait pas de dérogation particulière et qu’il y ait l’application du code du droit du travail, que le droit commun s’applique ici à Mayotte», insiste Yan Duroza. 
  • L’égalité des salariés : ... puisqu' il y a eu des affaires dans des entreprises de grande distribution où des délégués syndicaux ont été licenciés et menacés de licenciement.

 A LIRE AUSSI :


Mayotte : 2000 à 3000 manifestants pour l' égalité des droits.

http://mayotte.la1ere.fr/2015/11/03/mayotte-2000-3000-manifestants-pour-...

Mayotte : relance de la grève générale à l' arrivée de la ministre des Outre-mer

http://polynesie.la1ere.fr/2015/11/09/la-ministre-des-outre-mer-legereme...

EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
GRAND REPORTER FRANCE TELEVISIONS MAYOTTE 1ère
CORRESPONDANT A.F.P.



Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play