publicité

Le risque de pénurie en eau est réel

Le niveau des ressources en eau potable inquiète sérieusement les autorités de l’île. La saison des pluies tarde à venir et les retenues collinaires et cours d’eaux de l’île sont à sec.

© Fahar Ousseni
© Fahar Ousseni
  • Faïd Souhaili/ Andry Rakotondravola
  • Publié le , mis à jour le
© F. Souhaili
© F. Souhaili

Ce mardi, une équipe de la DEAL accompagnée de Michel Jousset, DGS du Sieam, le syndicat intercommunal d’eau et d’assainissement de Mayotte, s’est rendue à Kwalé, non loin de Tsoundzou 1  pour effectuer des mesures de débit de la rivière. Le constat est catastrophique, le débit est 5 fois moins élevé qu’en temps normal.
© F. Souhaili
© F. Souhaili
Les principales sources d'alimentation en eau sont les retenues collinaires de Combani et de Dzoumogné, mais  celles ci sont presque sèches. Mayotte a besoin de 25 000 m3 d'eau par jour  pour satisfaire ses besoins. Devant cette situation, des mesures d’urgence ont été prises par la préfecture de Mayotte, mais les coupures d'eau ne sont pas encore envisagées. En attendant l'arrivée des grosses pluies, il est recommandé à la population à économiser l'eau. Le lavage des voiture, l'arrosage des espaces verts et le remplissage des piscines sont interdits par arreté préfectoral. 

Risque de pénurie en eau à mayotte

La situation à Mayotte résumée par Michel Jousset, DGS du SIEAM, Syndicat intercommunal d’eau et d’assainissement de Mayotte. 

http://www.mayotte.pref.gouv.fr/Actualites/Communiques-de-presse/Lanceme...

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play