[ACTU REGIONALE] La Guinée-Bissau séduit par le remède malgache, le Covid-Organics

océan indien
Covid-Organics
©Mayotte la 1ere
Il s’agit d’un avion envoyé par le gouvernement de Guinée Bissau. À Madagascar un avion venant de l’autre côté du continent africain est venu chercher le fameux remède malgache, le président comorien a annoncé le premier cas de Coronavirus aux Comores.

 
Le président de la Guinée Bissau a été séduit par la démarche du président malgache de lancer un remède 100% local pour soigner les malades atteints du Covid-19. A tel point qu’il a envoyé un avion chercher 11 500 paquets  de « Covid-Organics ».

La tisane à base d’artémisia que l’Etat malgache distribue largement dans le pays. Une chanteuse populaire, Tence Mena, est sortie de 40 jours d’hospitalisation en déclarant avoir été guérie par le Covid-Organics. Quelques voix se sont fait entendre pour dire qu’il y avait des effets indésirables, des démangeaisons, des maux de ventre, et même des cauchemars, mais pas de quoi entamer l’enthousiasme autour de ce remède 100% malgache. 

Le président comorien a annoncé le premier cas de Coronavirus aux Comores
Azali Comores
Lors  d’une déclaration officielle hier au palais présidentiel, le président Azali a expliqué que le premier cas avait été diagnostiqué : « Il s’agit d’un compatriote âgé de 50 ans, vivant aux Comores, ayant côtoyé un ressortissant franco-comorien qui a séjourné dans le pays à partir du 18 mars ». Le patient a été hospitalisé, son état s’améliore. On recherche les cas contacts. 
« Notre pays entre dans une phase critique » dit le président Azali. Beaucoup de citoyens estiment que cette phase critique est entamée depuis plusieurs jours déjà avec une multiplication de malades et de décès que les autorités sanitaires n’ont pas voulu, jusqu’à présent, attribuer au Covid 19. 

L’Inde annonce l’envoi de médecins militaires aux Comores
Le gouvernement indien indique qu’il répond à une demande du gouvernement comorien ; les forces aériennes indiennes vont acheminer des médecins, des équipes médicales et du matériel pour aider le pays à combattre le Covid-19. La même aide sera apportée à l’île Maurice ainsi que dans plusieurs pays du Golfe Persique. En proie elle-même à l’épidémie, l’Inde tient à afficher sa solidarité. Les équipes seront composées pour partie de médecins retraités de l’armée indienne. 

À la Réunion l’aéroport de St Denis- Gillot n’est pas près de reprendre une activité normale
Aéroport de Gillot : Travaux sur les pistes
©Daniel Fontaine (Réunion 1ère)
Et cela même avec le déconfinement. Le préfet de la Réunion Jacques Billant indique ce n’est pas une priorité. « Le système de quatorzaine a vocation à se maintenir » dit-il. Actuellement, à la différence de Mayotte, l’aéroport de la Réunion n’est pas totalement fermé au trafic aérien civil. Il y a trois vols par semaine depuis Paris au lieu de 5 par jour habituellement. Les rares passagers qui font le voyage pour des nécessités prouvées sont placés en quatorzaine dans des hôtels dès leur arrivée. Les nécessités sanitaires priment, et la réouverture du trafic normal n’est pas la priorité dit le préfet.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live