L'actualité régionale 28 Août

océan indien
coronavirus covid test dépistage 08 2020
©Imaz Press
LA REUNION

L’épidémie de Covid poursuit sa progression rapide dans l’île


Avec 1 410 cas, 38 de plus ce jeudi, et 15 clusters identifiés le virus circule activement au sein de la population réunionnaise. Seuls 30% des cas sont considérés comme importés, c’est-à-dire de personnes directement arrivées de voyage. Il y a une dizaine de jours, c’était l’inverse : 70% des cas étaient importés. Les retours de vacances en métropole ont accéléré l’épidémie. Pour autant, la Réunion n’a pas été classée en zone rouge comme 21 autres départements français comme la Guyane, la Martinique et la Guadeloupe, parce que le « taux d’incidence » reste en dessous de 50 nouvelles contaminations pour 100 000 habitants. A titre de comparaison, à Mayotte ce taux est actuellement de moins de 30%.



MAURICE

Des dauphins morts ont encore été retrouvés sur les plages jeudi. Depuis mercredi on en a compté 27


Le ministre de la pêche et des ressources marines a sans doute parlé un peu trop vite en affirmant dans une conférence de presse, mercredi soir, que la mort de ces mammifères marins n’avait rien à voir avec le naufrage du navire japonais Wakashio. Même si un laboratoire dit n’avoir trouvé aucune trace d’hydrocarbures sur le cadavre d’un cétacé, les analyses ne sont pas terminées.  Il est même question d’envoyer des prélèvements à l’étranger. Les pêcheurs mauriciens sont unanimes pour dire que ce phénomène ne s’est jamais produit à Maurice et que ce n’est sûrement pas un hasard si cela se passe juste après les opérations de remorquage et de coulage d’une partie de l’épave. Le syndicat des pêcheurs demande que des analyses des eaux des lagons de Maurice soient faites pour déterminer s’il n’y aurait pas de danger y compris pour les humains.




MADAGASCAR

Un autre navire vraquier, du même type que le Wakashio est en difficulté au large des côtes malgaches


Le centre de secours en mer, le CROSS sud-océan indien, implanté à la Pointe des Galets à la Réunion, a détecté la navigation anormalement lente de ce navire dans la zone de Tromelin. Le bateau sous pavillon des île Marshall,  victime d’une avarie électrique, a dérivé vers la côte Nord-Est de Madagascar. Il navigue à vide. Un remorqueur mauricien a été envoyé pour lui venir en aide. Il n’y a aucun risque de pollution pour le moment assure-t-on




TANZANIE

Le président John Magufuli est officiellement candidat à sa succession. Les élections auront lieu le 28 octobre


Sans surprise, la commission électorale a validé la candidature de John Magufuli pour un deuxième et dernier mandat. Depuis l’indépendance il y a soixante ans, c’est le même parti au pouvoir – ancien parti unique – qui gouverne la Tanzanie. L’opposition a toujours du mal à remporter la mise et cela devrait être encore difficile pour elle cette année. Le candidat qui s’était présenté contre Magufuli la dernière fois en 2015 a ensuite retourné sa veste pour rejoindre l’omniprésent CCM, parti au pouvoir. La campagne électorale va commencer avec ses rassemblements géants sans masques et sans distanciation comme s’il n’y avait plus d’épidémie. C’est d’ailleurs ce qu’a décrété le président. Selon lui, les « tanzaniens ont vaincu le Covid avec l’aide de Dieu ».