Ambiance électrique à l’Assemblée nationale mardi après-midi

assemblée nationale
MANSOUR KAMARDINE
Le député Mansour Kamardine dit avoir espoir de voir l'application du Code de la sécurité sociale en 2025 au plus tard.
Un échange musclé entre le député de Mayotte Mansour Kamardine et Christophe Castaner le ministre de l’intérieur.
Une Question du député qui a fait un état des lieux inquiétant sur l’atmosphère sécuritaire à Mayotte.Le député Mansour Kamardine a rappelé pêle-mêle, les caillassages dans les bus scolaires, l’assassinat du gardien de la PMI de Dzoumogné ou encore la recrudescence de la délinquance juvénile en Petite-Terre avec notamment l’agression d’un jeune lors d’une cérémonie religieuse. Le député a reproché au gouvernement son silence face à ce climat d’insécurité. La réponse du ministre de l’intérieur a été laconique, rappelant qu’il est dans l’histoire de France le seul premier ministre qui s’est autant déplacé à Mayotte. Il a également égrainé les mesures en faveur de la sécurité qui a été prise en faveur de Mayotte.
CASTANER
Christophe Castaner ©Christophe Castaner. Photo © JC Tardivon/SIPA
Mais Christophe Castaner, dans sa réponse à invectiver le député de Mayotte dénonçant une certaine mauvaise foi de la part de Mansour Kamardine. Ce qui a eu le don d’énerver le député Kamardine.