publicité

L'ancien député de Mayotte, Henry Jean-Baptiste est décédé à Paris

On a appris hier vendredi soir le décès d’Henry Jean-Baptiste, ancien député de Mayotte entre 1986 et 2002. Il avait 85 ans, il est décédé dans un hôpital parisien.

  • Bruno Minas
  • Publié le , mis à jour le
Une semaine après l’ancien député Jean-François Hory, c’est une autre grande figure historique de Mayotte française qui disparaît.
Henry Jean-Baptiste c’était une carrure, une poignée de main vigoureuse et une voix forte. Ce martiniquais fait partie des hommes qui ont façonné le destin de Mayotte. Henry Jean-Baptiste a été appelé à venir prendre le poste de député en 1986, à la demande du sénateur Marcel Henry. Il était haut-fonctionnaire, reçu major au prestigieux concours de l’ENA en 1958. Il avait été conseiller du président Giscard d’Estaing pour les affaires africaines et sa carrière le conduira également au Sénégal, conseiller auprès du président Léopold Sedar Senghor.  A Mayotte, il a été élu et réélu quatre fois de suite jusqu’en 2002. Il s’est battu pour la départementalisation. Il trouvait que ça allait trop lentement. C’est lui qui a inventé le statut de collectivité départementale espérant toujours que la départementalisation arriverait mais ce ne sera pas sous son mandat. On se souvient d’un manifeste signé par tous les élus de Mayotte en 1999 dans lequel il s’insurgeait contre les lenteurs de l’Etat à octroyer un véritable statut à l’île afin de l’ancrer définitivement dans la république.

Sur le même thème

ECOUTER    VOIR    S'INFORMER   Partout et à tout moment
Mobile devices
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play