mayotte
info locale

Un arrêté préfectoral pour éviter la pénurie d’eau

eau potable
EAU
©SMAE - MAHORAISE DES EAUX
Alors que la question est sur toutes les lèvres, Mayotte va t-elle vivre une pénurie d’eau comme en 2016, la préfecture appelle la population a adopté ses gestes économes en eau.
Le spectre de la crise de l’eau plane au-dessus de Mayotte alors que la saison des pluies n’est pas encore totalement lancée, les pluies se font rares. Les investissements prévus dans le cadre du plan d’urgence eau n’ont pas totalement abouti. Des travaux sont en cours, notamment pour la connexion des retenues collinaires de Dzoumogné et de Combani ou encore la rehausse du niveau de la retenue de Combani.
Retenue collinaire de Combani
En attendant l’optimisation de tous les moyens mis en œuvre pour garantir de l’eau potable à la population, les autorités de l’État appellent à plus de responsabilités de la part de la population avec un arrêté portant limitation provisoire de certains usages de l’eau :
  • le lavage des véhicules, hors stations de lavage professionnelles,
  • le lavage des engins de chantier,
  • le lavage des bateaux de plaisance,
  • l’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des potagers, des espaces sportifs et des terrains de golf,
  • le remplissage des piscines privées,
  • l’arrosage des pistes, matériaux et aires de chantier,
  • les prélèvements d’eau sur l’ensemble des bassins versants de la rivière Mro oua Ourovéni et Mro oua Maré, etc.

De nombreux gestes sont encouragés afin de diminuer sa consommation d’eau : réparer les fuites constatées, ne pas faire couler l’eau lors du brossage des dents ou du lavage des mains, installer des équipements de diminution de pression sur les robinets, etc. .

Publicité