Les associations de consommateurs appellent à la vigilance

consommation
S-Nahouda
Pandant le mois de ramadan, la tradition veut que l'on consomme de préférence des produits locaux. Une aubaine pour les commerçants et les importateurs. Les associations de consommateurs accusent 
©mayotte