publicité

Attentat de Nice "la barbarie a encore frappé": Thani Mohamed Soilihi sénateur de Mayotte

" La barbarie a hélas encore frappé en ce 14 juillet, si cher à notre pays. J'adresse mes pensées émues et condoléances aux victimes de Nice, à leurs familles, aux nations touchées par l'horreur."

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le , mis à jour le
Des familles mahoraises sont à la recherche de renseignement sur les victimes de l’attentat d’hier soir à Nice.
Pour le moment, aucune nouvelle concernant des victimes originaire de Mayotte. Une petite communauté estudiantine est localisée à Nice et les parents que nous avons contactés sont rassurés.

Premières réactions

Face à l'horreur de cette attaque, des politiques d'Outre-mer ont très rapidement réagi. Karine Claireaux, sénatrice de Saint-Pierre et Miquelon, Hélène Geoffroy, secrétaire d'Etat à la ville, Ericka Bareigts, secrétaire d'Etat à l'égalité réelle et Samia Badat-Karam, adjointe au maire du 16e à Paris, ont fait part de leur immense douleur en ce 14 juillet endeuillé par ces dizaines de morts.

" La barbarie a hélas encore frappé en ce 14 juillet, si cher à notre pays. J'adresse mes pensées émues et condoléances aux victimes de Nice, à leurs familles, aux nations touchées par l'horreur.
La lutte contre les terroristes ne doit pas faiblir. Elle doit au contraire s'intensifier en mémoire aux victimes et pour espérer mettre fin à cette infernale série".
 
Thani MOHAMED SOILIHI

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play