Bambo-Est se rebiffe

société bandrélé
Bambo
Les habitants de Bambo-Est barrent la route qui mène à la plage. L'image de leur village est écornée à cause des comportements d'une partie des estivants pour le moins "indélicats" selon leurs dires.
La plage de Bambo-Est, une localité de la commune de Bandrélé est une des plus fréquentées de Mayotte.
Elle est grande et accueillante. Les estivants ont beaucoup de place pour s’installer à tel point que certains y campent même en pleine semaine.

Les week-ends et les jours de vacances, c’est une foule venue de toute l’île qui s’y retrouve. Il y règne une certaine anarchie qui pose des problèmes d’hygiène et de sécurité.
C’est la mairie de Bandrélé qui a dû prendre des mesures depuis quelques années pour limiter le nombre de voitures à s’introduire sur les berges.

Bambo-Est est surtout un village dont les habitants ont vu leur vie troublée. Les manifestations sont de plus en plus nombreuses et fréquentes. La tranquillité n’est plus assurée à cause des vas-et-viens des voitures jusqu’à tard dans la nuit. Il s’est développé une vie nocturne qui attire les regards.
Les agressions ce sont multipliées et la population n’en peut plus :

« Nos enfants ramassent des préservatifs usagés et des personnes alcoolisées dorment sur nos vérandas et aux alentours de la mosquée. C’est inadmissible, » se plaint une villageoise excédée.
Bambo-Est est connu aussi pour ses soirées malgaches. 
Le village de Bambo-Est ne supportent plus les fêtards qui salissent la plage et qui ne les respectent pas.

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live