Alain Sarment : « C’est l’administration française qui nous met en difficulté »

politique bandraboua
Elections Municipales 2020 : Sarment Alain Mouhamadi est candidat du centre à Bandraboua
©Mayotte la 1ere

Alain Sarment est candidat avec Nadjima Saïd pour le canton de Bandraboua.

Ancien conseiller général, le candidat souhaite revenir « car Mayotte va mal, on va essayer de faire mieux qu’avant ». Il met en avant un programme « d’audace et de vérité » voulant surtout « faire respecter les mahorais ». Il estime que « la lutte contre la délinquance est un pouvoir de l’Etat. Il faut exiger de l’Etat qu’il s’en occupe ».

Alain Sarment entend aussi mener un combat d’unité des élus pour l’égalité sociale : « les aides dérisoires, il faut que ça s’arrête ! Il faut absolument que les allocations augmentent. C’est l’administration française qui nous met en difficulté ». Il estime qu’en France « on ne gagne rien sans se révolter ». Selon lui « il faudra un président du Conseil Départemental fort et audacieux ».