Abdou Rachadi : « La population constate des entrées massives de personnes étrangères »

politique kani-kéli
Elections Municipales 2020 : Rachadi Abdou, candidat à Kani-Keli
©Mayotte la 1ere

Le maire de Kani-Kéli, Abdou Rachadi, était l’invité de Zakweli ce vendredi.

Un communiqué de la mairie a récemment rappelé aux habitants l’interdiction d’héberger des personnes en situation irrégulière : « La commune est petite, la population s’inquiète » dit-il,

on constate des entrées massives de personnes étrangères. Je mets les gens devant leurs responsabilités. Soit des certificats d’hébergement sont établis en bonne et due forme, soit les occupants étrangers devront quitter les lieux. Ceux qui ne respectent pas les règles devront répondre devant la justice.

Abdou Rachidi a aussi commenté le couvre-feu entré en vigueur jeudi soir : « le couvre-feu, hier, c’était un peu dur. J’espère que ça ira mieux aujourd’hui ». L’élu de Kani-Kéli assure :

il n’y a pas de manzarakas dans ma commune, il n’y en a pas eu depuis le début de restrictions.

Abdou Rachadi a enfin exposé sa priorité : les rénovations scolaires.  Il a évoqué les difficultés de libérer des terrains pour construire des logements ; et l’assainissement pour lequel il faudra attendre 2027 avant de le voir rénové : « ce n’est pas possible d’attendre aussi longtemps » conclut-il.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live