mayotte
info locale

Incendie de forêt sur la commune de KANI-KELI

accidents kani-kéli
Feux de forêts
Le 1er décembre 2019 dans la soirée, la police intercommunale rurale du sud intervenait sur le secteur de M BOUINI (commune de KANI-KELI). Elle observait un individu démarrant des feux avec des feuilles et coupant de la végétation.
Il était interpellé et placé en garde à vue par la brigade territoriale de la gendarmerie de M ZOUAZIA. Les premières constatations effectuées sur place faisaient ressortir que le terrain n'était pas de nature forestière ou agro-forestière au sens du code forestier. Il apparaissait en revanche qu'une surface de 6000 mètres carrés de végétation avait été incendiée et qu'un grand nombre d'arbres de petit diamètre avait été coupé et brûlé. L'enquête permettait d'identifier un des commanditaires de l'incendie. Cette personne était également placée en garde à vue et auditionnée. Les éléments recueillis justifiaient l'ouverture d'une information devant le juge d'instruction du Tribunal de Grande Instance de Mamoudzou du chef de : ⁃ dégradation ou détérioration par incendie de bois, forêt, lande, maquis ou plantation d'autrui pouvant créer un dommage irréversible à l'environnement (infraction qualifiée de crime par la loi). Les deux personnes interpellées étaient mises en examen. Le commanditaire était placé sous contrôle judiciaire tandis que l'incendiaire était placé en détention provisoire. Pour ces faits les deux personnes mises en examen encourent la peine de 15 ans de réclusion criminelle et 150.000€ d'amende. 
Publicité