mayotte
info locale

Un cartable contre des canettes : l’association YES WE CAN NETTE fournit du matériel scolaire à près de 200 enfants de Mayotte.

environnement
Yes We Can Nette
Nouroulaïni Payet, la nouvelle Miss Excellence Mayotte, pose avec des enfants venus recevoir du matériel scolaire. ©Yoram Melloul
YES WE CAN NETTE, une association engagée en faveur de l’environnement, organisait une remise de matériel scolaire pour les enfants de Petite-Terre ce lundi 19 août. Le deal : un cartable contre cent canettes.
 
Ayoun arbore un grand sourire. Son visage est colorée par du maquillage enfantin. La gamine de 10 ans, « en CM2 à la rentrée », est assise sur un banc de la place congrès, à Pamandzi. À ses pieds, un cartable. Une image d’Elsa, l’héroïne de La Reine des neiges, est incrustée dessus. Comme plus de 80 autres enfants Ayoun vient « jouer et recevoir [des] affaires » distribuée par l’association YES WE CAN NETTE ce lundi 19 août.

Pour la 3ème année consécutive l’association de lutte pour l’environnement organise une campagne de redistribution de cartables en faveur de 200 enfants de Mayotte. Pendant trois mois ses membres ont sensibilisé à l’environnement des élèves de neuf établissements scolaires et récolté des cartables auprès d’eux.

YES WE CAN NETTE a ensuite proposé à des élèves, de la maternelle au collège, de recevoir des coupons pour du matériel scolaire en l’échange de 100 canettes ramassées. « Avec le bouche-à-oreille, tout a été très vite explique Raphaela Raaber, la coordinatrice adjointe de l’association. Les enfants qui voulaient participer ont fait un acte écologique, et ont choisi d’être des citoyens actifs. »  

Pour bien débuter l’année scolaire les enfants trouvent plusieurs objets à l'intérieur du cartable. La petite Ayoun détaille ce qu’on lui a donné : « un cahier, un agenda, des crayons de couleurs, de la colle, un goûter et même une brosse à dents ! »
 

« Notre objectif est de valoriser les gestes de recyclage »


Grâce à cette action, l’association veut faciliter l’accès à l’école tout en continuant à réduire, réutiliser et recycler les déchets. Comme l’explique Antoine Richard, à la tête de YES WE CAN NETTE depuis peu : « Notre objectif est de valoriser les gestes de recyclage. Au départ nous développons des éco-épiceries et des éco-laveries. Les habitants ont droit à des bons pour de la nourriture ou laver leur linge en l’échange de canettes ramassées. Ici on applique le même principe mais avec du matériel scolaire. »

Les enfants profitent aussi des activités proposées pendant cette journée. Ils sont nombreux à se faire maquiller le visage ou à sauter sur le trampoline mis à disposition par le snack Bonera, juste à côté de la place congrès. Peu avant la fin de l’après-midi, Nouroulaïni Payet, le nouvelle Miss Excellence de l’île arrive pour prendre quelques photos. Elle effectue là sa première sortie depuis sa récente élection. Elle est en tenue de gala. Perchée sur de hauts talons, plantés dans la terre meuble de la place elle commente : « C’est une très belle action qui permet de sauvegarder l’environnement. Je suis très contente d’être là pour ma première sortie officielle. »

Après quelques photos, la journée se termine. Un deuxième événement devrait avoir lieu bientôt en Grande-Terre pour remettre les cartables restants à près de 120 enfants.
Publicité