Le centre de soins Jacaranda fermé le Collectif

immigration
Jacaranda
C’est une opération coup de poing montée par le Collectif pour la défense des intérêts de Mayotte. Tôt ce matin, un groupe de femmes est allé fermer le dispensaire Jacaranda.
Le centre de soins Jacaranda est connu pour accueillir dans sa grande majorité des patients issus de l’immigration comorienne.
Les patients comoriens qui attendaient de pouvoir être reçus par un médecin ont manifesté bruyamment leur mécontentement.
Le Collectif avait averti qu’il pouvait à tout moment déclencher des opérations coup de poing.   
Le conseil départemental et l’hôtel de ville de Dzaoudzi-Labattoir ont déjà subi le même traitement.
Les forces de l’ordre ont dû intervenir ce matin. Les étrangers qui n’ont pas pu être reçus aujourd'hui ont promis de revenir demain.
©mayotte
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live