Comores : Les retraités sont en colère

océan indien
Caisse des retraités des Comores
Caisse des retraités des Comores ©Al Comorya
Les retraités comoriens crient leur détresse : bientôt 4 mois de retard sur le versement des pensions, et surtout des pensions de misère

Les journaux des Comores se sont fait l’écho d’une conférence de presse improvisée dans le bâtiment de la caisse des retraites à Moroni, où des dizaines de personnes âgées sont venues réclamer leur dû. Tous en veulent au ministre des finances dont ils dénoncent « l’incompétence, l’arrogance et surtout le manque de respect… Il ne veut même pas nous recevoir ».

Ce n’est pas grand-chose pourtant que l’Etat leur doit : la pension moyenne d’un retraité aux Comores est d’environ l’équivalent de 100 euros par mois. Certains descendent jusqu’à 16 euros, même pas de quoi se payer un sac de de riz. Tout ce qu’ils demandent pour le moment, c’est qu’au moins cet argent soit versé régulièrement. Pourtant le chef de l’Etat a donné par écrit des instructions en ce sens depuis le mois de juillet.

Le responsable de leur association déclare : « ailleurs on honore les retraités pour les services rendus au pays, ici on les envoie à la guillotine ».