Coronavirus : la gendarmerie a procédé à la fermeture  d’une mosquée à Labattoir

coronavirus
Mosquée
©Mayotte la 1ere
Alors que depuis  le lundi 16 mars, l’arrêté concernant la fermeture pour une durée indéterminée de certains lieux regroupant du monde, certaines mosquées continuaient à organiser des prières collectives. 
 

Le grand Cadi avait appelé solennellement mardi, les musulmans à respecter l’arrêté préfectoral.

Le grand cadi de Mayotte
Le grand Cadi de Mayotte ©Mayotte la 1ere
C'est-à-dire, ne plus organiser des prières collectives, voire fermer carrément les écoles coraniques et les mosquées pendant la période de confinement, le constat est là, certains lieux de culte restent toujours ouverts faisant fi des consignes.
C’est la raison pour laquelle la gendarmerie a décidé d’intervenir pour faire exécuter l’arrêté par la fermeture sans délai de la mosquée dite Mosquée des Wangazidja.
mosquee
C’était juste après la prière de Mahrib à 18h25.
Reste à savoir si cette intervention des forces de l’ordre sera systématiques pour obliger tous les responsables des mosquées à respecter l’arrêté préfectoral
Said Ali Mondroha représentant du Grand Cadi de Mayotte réagit sur les mesures de confinement