COVID-19 : vaccination massive ce samedi à Mayotte, ouverte à toutes les personnes de plus de 18 ans

coronavirus
Première vaccination anti-Covid 19 à Mayotte
Après le vaccin, il faut rester 15 minutes en zone de surveillance. L'occasion pour les professionnels de santé libéraux de faire connaissance. ©Géraldine LOUIS

Plusieurs semaines déjà que les indicateurs liés à la Covid-19 baissent inexorablement. Le taux d’incidence s’établit à 61,2 cas pour 100.000 habitants.

Seul le nombre de morts augmente avec un nouveau décès à déplorer ; cela porte à 162 le nombre de patients décédés des suites du coronavirus à Mayotte. La dernière victime, âgée de 64 ans, était hospitalisée en réanimation au Centre hospitalier de Mamoudzou. Actuellement, 31 personnes y sont hospitalisées dont 12 en réanimation (la réanimation compte 16 lits hors crise Covid). A l’exception du nombre de morts, la décrue se poursuit.

Le dernier bulletin de l’agence régionale de santé fait état d’indicateurs en très forte baisse sur la semaine glissante du 24 mars au 30 mars. Le taux d’incidence est à 61,2 cas pour 100.000 habitants. Quand au taux de positivité, il passe sous la barre de 5%, à 4,8%. Des chiffres en baisse, comparables à ceux observés en fin de l’année dernière.

covid-19

Vaccination massive ce samedi 3 avril

L’agence régionale de santé va mener une opération coup de poing ce samedi 3 avril. Les six centres de vaccination de l'île accueilleront toute personne de plus de 18 ans qui souhaite se faire vacciner. Une opération de masse qui tend à inciter la population à aller se faire vacciner. Et l’ARS de Mayotte martèle inlassablement son message

« La vaccination permet d’éviter les formes graves de la maladie, les hospitalisations, les admissions en réanimation et les décès. En vous faisant vacciner, vous vous protégez contre la COVID-19 ».

Agence Régionale de Santé de Mayotte

 

Depuis le début de la campagne de vaccination le 25 janvier dernier, plus de 15.158 personnes ont d’ores et déjà été vaccinées ; parmi elles, 5.083 ont reçu les deux doses d’injections.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live