Décès d’un nourrisson à Kahani : selon son entourage, il aurait inhalé du gaz lacrymogène

décès
L'hôpital de Kahani
©Mayotte la 1ere
Ce vendredi matin, au lycée de Kahani, des jeunes cagoulés ont semé la terreur au sein du lycée et devant l’établissement.
On dénombre beaucoup de dégâts matériels, des véhicules dégradés, incendiés. 
Les gendarmes ont dû intervenir avec utilisation de gaz lacrymogène pour rétablir la situation. Mais malheureusement, un projectile de gaz est tombé dans une cour où se trouvait une famille. Un nourrisson d’environ trois mois aurait inhalé du gaz lacrymogène. Conduit aux urgences de Kahani non loin du lycée polyvalent du village, le bébé est décédé. Le corps a été remis à la famille, l’enterrement a eu lieu en fin de matinée. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live