Des maîtres-nageurs mahorais en formation au CREPS à La Réunion

entreprises
Plage de Schoelcher avec maitre nageur
Les maitres-nageurs ont désormais une nouvelle casquette, en plus d’assurer la sécurité en mer, ils doivent dorénavant veiller au respect de la distanciation sociale. ©Facebook Ville de Sachoelcher
Mayotte bénéficie aussi du « Plan natation » porté par le Rectorat et la DRAJES. Des futures maîtres-nageurs sans en formation à La Réunion.

Souvent, des familles mahoraises endeuillées à causes des noyades sur les plages de l’île. La plupart des victimes sont des enfants. Il n’existe pas de surveillance organisée. Ce sont les parents eux-mêmes qui essayent de garder un œil sur les baigneurs mais malheureusement cela ne suffit pas.

Pour combattre ce genre de drames, le ministère de l’éducation nationale de la jeunesse et des sports a mis en place l’opération, « l’aisance aquatique ».

C’est une campagne de lutte contre les noyades en développant activement l’apprentissage de la natation.

Dans ce cadre, 6 maitres-nageurs de Mayotte, issus de l’éducation nationale et de la société civile sont en formation au centre régional d’éducation physique et sportive à La Réunion.

L'internat du CREPS
L'internat du CREPS ©O. Duflo

Il s’agit d’apprendre à nager aux enfants dès leur plus jeune âge ; dès 4 ans, un âge considéré comme idéal pour adopter naturellement les réflexes de flottaison, selon les initiateurs de la formation.

Les objectifs de l’opération sont : « stabiliser les conditions d’enseignement de la natation au plus grand nombre sur le territoire en pérennisant les compétences, que ce soit dans le cadre scolaire du premier et du second degré ou dans le cadre de structures privées et fédérales.

De nombreux projets de construction de piscines sont à l’étude. Elles sont indispensables pour que Mayotte accueille les Jeux des îles de l’océan indien et là aussi, il faut avoir des maîtres-nageurs qualifiés