Droit de retrait du personnel du dispensaire de Kahani pour dénoncer l'insécurité sur le site.

social
droit de retrait kahani
Le personnel du dispensaire de Kahani exerce ce mardi 26 mai son droit de retrait après une intrusion en force dans l’établissement d’un individu dans la nuit de dimanche à lundi.
L’émotion est encore vive chez le personnel du dispensaire de Kahani.
Dans la nuit de dimanche à lundi vers deux heures du  matin, un individu a tenté de s’introduire de force, au sein de l’établissement. L’individu s’impatienter parce qu’il accompagnait une personne qui souffrait d’une rage de dents.
droit de retrait

Ce n’est  pas la première fois que  le personnel du dispensaire est exposé à la violence.  Très souvent , selon le délégué syndical CFDT Anli Rigotard , le personnel est exposé à des menaces au sein du site du dispensaire comme à l’extérieur.  Le syndicat demande au maire de la commune, ainsi qu’au préfet de prendre les mesures nécessaires pour sécuriser le personnel qui travaille au dispensaire. Et le délégué syndical de se regretter que le personnel soit obligé d’excercer un droit de retrait en pleine crise covid mais dit-il : « on n’a pas le choix ».


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live