publicité

Echos de campagne : vue de Mayotte

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Que vont faire les deux candidats dans les jours qui viennent ?
 
Marine le Pen a décidé de faire campagne dans les zones rurales, elle a l’intention de sillonner la France des marchés, elle a commencé dès hier matin dans le nord, elle tiendra des meetings dans des fermes. Marine le Pen veut aller à la pêche aux abstentionnistes. Le premier mai le Front National version Jean-Marie le Pen fera son défilé pour célébrer Jeanne d’Arc, tandis que Marine le Pen tiendra un meeting en Banlieue.
Emmanuel Macron envisage quelques grands rassemblements notamment dans sa région à Arras où il n’avait pas pu se rendre vendredi dernier au lendemain de l’attentat aux Champs Elysées qui avait bousculé la fin de la campagne du 1er tour.
 
Emmanuel Macron qui engrange les soutiens, le dernier en date est celui  du président de la République
 
Sans surprise, François Hollande a annoncé hier qu’il votera Macron.  Pour le président il s’agit de faire barrage au Front National. C’est le motif de tous les appels à voter Macron venant de toutes parts depuis dimanche soir.
 
Le front républicain, le barrage contre le Front National ; cela ne fait pas peur à Marine le Pen.
 
La présidente du Front National était hier soir invitée du journal de France 2. Elle a d’ailleurs annoncé qu’elle se mettait en congé de la présidence de FN pour le reste de la campagne. Marine le Pen se dit tout à fait confiante malgré les projections, les sondages,  qui ne lui donnent aucune chance. « Les gens vont changer d’avis » - dit-elle – « quand ils compareront le programme d’Emmanuel Macron et le mien ».
Marine le Pen se dit ravie de cette confrontation. « Je suis la candidate du peuple », affirme-t-elle,  contrairement à M. Macron qui est « le candidat des élites ».
 
 
Le moment très attendu de la campagne du deuxième tour, ce sera le débat, le face à face entre les deux finalistes.
 
Le débat entre Emmanuel Macron et Marine le Pen aura lieu le 3 mai, quatre jours avant le 2ème tour. Les deux candidats ont déjà donné leur accord. Cela promet d’être un débat passionnant entre celui qui fait applaudir l’Europe dans tous ses discours, et celle qui la fait siffler. L’économie, la mondialisation,  les frontières, la fonction publique, les retraites sur tous ces sujets Emmanuel Macron et Marine le Pen sont diamétralement opposés.
On peut penser que Marine le Pen attaquera sur l’immigration, le terrorisme, l’islamisme, ses sujets de prédilection… Quand à Emmanuel Macron il essaiera de mettre son adversaire à l’épreuve sur l’économie. Cela promet une soirée passionnante le mercredi 3 mai à la télévision.
 
Où ont-ils fait leurs meilleurs scores ? Quelques résultats assez spectaculaires ; mais qui concernent souvent de très petits petits villages qui dponnent du baume au cœur des candidats.
 
Emmanuel Macron fait son score le plus important à... Bigorno, en Corse avec 77,11% des suffrages. commune de 85 électeurs en Haute-Corse
Marine Le Pen nous a surpris à Boueni à Mayotte avec presque 46 %, mais là où elle réalise son score le plus important, c’est à Brachay, en Haute-Marne, où elle remporte pas moins de 83,72% des suffrages de cette commune.
François Fillon ... en Corse à Guargualé. Dans cette commune de Corse-du-Sud, l'ancien premier ministre a remporté 84,68% des voix
Jean-Luc Mélenchon a fait son meilleur score à... Quirbajou, dans l'Aude, avec 73,17% des voix. Dans cette commune de 41électeurs.
Jean Lassalle a fait un véritable raz de marée à... Loudios-Ichère, ville dont il est maire depuis 1977, avec 68,60% des suffrages
Parmi les 36 000 communes françaises, 54 ont enregistré une abstention de 0 %, dont la plus grande – la ville de Truyes (Indre-et-Loire) – compte 1 433 électeurs qui se sont absolument tous déplacés.

Une histoire insolite qui s’est passée à Marseille : le président d’un bureau de vote a disparu avec les résultats.
 
L’officialisation des résultats du premier tour a tardé à tomber  à Marseille. Tous les bureaux de vote avaient rendu leur verdict, sauf un. Problèmes de comptage, des irrégularités constatées ? Pas vraiment. Le président du bureau de vote des Olives, situé dans le XIIIe arrondissement, avait en fait disparu, emportant avec lui les bulletins dans une sacoche.
Alertée de cette disparition suspecte, la police a entamé des recherches dans la nuit. Le président du bureau de vote a finalement été retrouvé chez lui, tout étonné de voir arriver des représentants des forces de l'ordre, alors qu'il était resté injoignable après avoir éteint son téléphone portableL'individu aurait mal compris la procédure à suivre à l'issue du scrutin. La sacoche avec les bulletins de vote non dépouillés a bien été retrouvée. Le dernier des 480 bureaux de vote marseillais a pu alors livrer son verdict.
 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play