mayotte
info locale

L'effondrement d’une classe d’école primaire à Nairobi fait 7 morts

revue de presse
Effondrement d'un mur
©DJFLY
Au Kenya, l’effondrement d’une classe d’école primaire de Nairobi, fait 7 morts, Au Mozambique, au moins 12 personnes ont trouvé la mort après des attaques islamistes dans le nord du pays et le caviar à Madagascar tente de se faire un nom.

Au Kenya, l’effondrement d’une classe d’école primaire de Nairobi, la capitale, fait 7 morts.

Le drame s’est produit vers 7h du matin au moment où les enfants entraient en classe. Plusieurs salle de classes se sont effondrées entraînant donc la mort de 7 enfants.
Soixante quatre écoliers ont également été hospitalisés, ils présentent des blessures légères selon le communiqué du ministère de l’éducation. Deux d’entre eux nécessitent une attention accrue.
Selon les premiers éléments de l’enquête, l’école n’était pas construite dans les règles. La qualité des matériaux utilisés et la rapidité des travaux sont également pointés du doigt. L’établissement privé accueille 800 enfants et se situent au coeur du quartier pauvre de Dagoretti. 
 

Au Mozambique, au moins 12 personnes ont trouvé la mort après des attaques islamistes dans le nord du pays. 

C’est ce que nous apprend ce matin TV5 Monde. L’attaque a eu lieu Lundi soir en deux temps.
D’abord dans le village de Mindumbe où deux agriculteurs ont été tués, puis dans le village de Mbau. Là, c’est 10 personnes qui ont été assassinées alors que la moitié des maisons a été incendiée tout comme le local du parti au pouvoir. 
La police anti émeute après des échanges de tirs a réussi à faire fuir les assaillant vers 1h du matin rapporte l’AFP.
Voilà deux ans que ces jihadistes multiplient les raids contre de nombreux villages du nord du pays. 
Rappelons également que des élections présidentielles, législatives et provinciales sont prévues le 15 octobre prochain dans le pays. Selon l’AFP, elles semblent promises au FRELIMO, parti au pouvoir depuis 1975.
 

Le caviar à Madagascar tente de se faire un nom.

Vous avez bien entendu on produit du caviar 100% malgache et il compte bien s’exporter.
C’est vrai que ça peut paraître paradoxale dans l’un des pays les plus pauvres du monde produire l’un des mets les plus chers de la planète.
Et pourtant c’est bien une réalité, depuis que 3 français ont créé leur entreprise sur la grande île destinées à la production de caviar.
Les esturgeons s’épanouissent dans le lac de Mantasoa, un site perché à 1 400 m d'altitude à l'est de la capitale Antananarivo. L’entreprise annonce une prévision de 5 tonnes de caviar produites pour l’année 2019 pour une clientèle basée à la réunion, en France hexagonale ou encore aux états unis.Comptez 48 euros la boite de caviar royal de 30g contre 350e pour celle de caviar surpreme de 125g.

Publicité