mayotte
info locale

Elections aux Comores : La mission de l’observation de l’Union africaine se prononce

monde
observateur

Le chef de la mission de l’observation de l’Union africaine, Patrice Emery Trovoada, relève dans son rapport préliminaire de nombreuses irrégularités dans tout le processus des élections présidentielles anticipées.

Cette situation « empêche les missions d’observation, de se prononcer de façon objective sur la transparence et la crédibilité du scrutin du 24 mars 2019 ».

Le lendemain du scrutin, des manifestations conduites par les 11 candidats de l’opposition à Moroni rassemblée près d’un millier de personnes. La police a dispersé les manifestations au gaz lacrymogène provoquant des blessés parmi les candidats et les manifestants.
L’opposition tout comme la mission d’observation déplorent les dysfonctionnements ainsi que l’interruption des opérations de dépouillement, la collecte et le transfert des urnes par les éléments des forces de l’ordre. 

Ces faits relevés ont affecté selon, l’Union africaine le bon déroulement des opérations de vote et de dépouillement et par conséquent, l’ensemble du scrutin.
 

COMORES
Publicité