Estelle Youssoufa : « Aux urnes citoyens ! On a besoin de vous »

élections
Estelle Youssoufa, arrivée en tête du 1er tour des législatives dans la première circonscription avec 21,04% des voix, était l’invitée de Zakweli ce lundi.

« Said Cambi (le suppléant) et moi-même sommes ravis de la confiance des électeurs » dit Estelle Youssoufa, « il nous faut maintenant maintenir la mobilisation et élargir le mouvement »… « J’appelle les perdants à venir nous rejoindre ». Selon elle, « des électeurs ont eu peur d’aller voter à cause des caillassages et des barrages. J’espère que la préfecture aura les moyens nécessaires pour une deuxième partie de campagne calme ». Elle lance l’appel : « Aux urnes citoyens, on a besoin de vous ».

La candidate veut « porter une voie unie à Paris » et suggère pour cela l’idée d’un « mini congrès politique au lendemain des législatives ». « Nous devons constituer un front commun à Paris et ne plus y aller en ordre dispersé ».

Estelle Youssoufa écarte l’idée que son adversaire Théophane Narayanin « incarne l’économie ». Elle propose une conférence économique où l’on confirmera « un projet autour de la manne gazière et de la pêche ». Elle veut aussi que Mayotte « sorte de l’exception » et applique pleinement les lois autour du code du travail, la sécurité sociale, les retraites… et « mette fin au désert médical en attirant ici les professionnels ».

Estelle Youssoufa, arrivée en tête du 1er tour des législatives dans la première circonscription avec 21,04% des voix, était l’invitée de Zakweli ce lundi.