Fin de la grève illimitée du laboratoire du Centre Hospitalier de Mayotte

santé
CHM, hôpital
Le CHM ©Mayotte la 1ere
L'annonce est faite par l'intersyndicale du Centre Hospitalier de Mayotte. L'accord de sortie de crise et les revendications actées permettent, selon les syndicats, de soulager le personnel face aux difficultés rencontrées dans le service.

La grève aura duré une semaine. Débutée le 6 mai dernier, elle a pris fin ce vendredi. Direction et syndicats se sont entendus sur plusieurs points. L'intersyndicale a communiqué sur quatre d'entre eux. Le CHM a également publié un communiqué de presse.

  • Par mesure conservatoire et pour protéger la Cadre, ainsi que le reste du personnel, il est acté que la Cadre actuelle du service ne peut plus exercer au laboratoire.

La cadre de santé, informe le CHM, est en accident de travail et a demandé la protection fonctionelle du directeur. La Direction lui réitérant toute sa confiance. Le CHM de préciser qu'un nouveau cadre de santé est en cours de formation et prendra ses fonctions début juillet.

  • Pour l’accompagnement réel de certification du service, il est décidé de la création de 7 postes dont un référent informatique et 6 techniciens. Une attention particulière sera apportée aux anciennetés des agents.
  • Des audits organisationnels vont être mise en place pour identifier les difficultés et apporter des solutions.
  • La direction s’est engagée à mettre à jour le Document Unique d’Évaluation des Risques Professionnel (DUERP) d’ici la fin de l’année 2022.

Coïncidence ou non, suite à cet accord de sortie de grève, un nouveau préavis de grève a été déposé au CHM à compter du 17 mai. Il est, cette fois, à l'initiative du collectif cadres de l’hôpital.

Pour rappel, retrouvez ce reportage diffusé dans nos éditions du 6 mai dernier.

CHM : nouveau droit de retrait pour les personnels du laboratoire