Finalement, la Fédération autorise BCM à disputer son seizième de finale.

basket-ball
BCM
BCM remporte la finale de zone 2021 ©Mayotte la 1ere
La FFBB est revenue sur sa décision. Après avoir annulé, mardi, le déplacement des équipes ultra-marines, elle a décidé, ce jeudi, de les réintégrer.

C'est un véritable soulagement pour le BCM ainsi que pour les trois autres équipes ultramarines qualifiées en 16e de finale du trophée coupe de France. Par mail, mardi 11 janvier, la FFBB annonçait pourtant qu"au regard des risques sanitaires liés à la pandémie sur les territoires ultra-marins et la métropole, en accord avec les autorités gouvernementales, nous avons jugé qu'il était plus raisonnable d'annuler votre déplacement".

La compétition se poursuivait sans les équipes ultra-marines. Leurs adversaires, à l'image d'Alfortville pour le BCM, étaient du même coup qualifiés pour le tour suivant. Sauf qu'en Guyane, à La Réunion ou à Mayotte, la levée de bouclier a été importante face à cette décision jugée discriminatoire. Les ministères concernés, outre-mer et des sports, ont d'ailleurs été sollicités sur le sujet. La mobilisation, sportive et politique, a payé.

Dès mercredi soir, la Fédération fait machine arrière

Dans un mail envoyé aux ligues concernées, Alain Salmon, le président fédéral de la commission fédérale 5x5, est revenu sur sa décision annonçant avoir "bien compris l'importance que revêtait cette compétition pour nos amis ultramarins. Il n'était, pour nous, aucunement question de pénaliser les 4 équipes qualifiées et devant venir en Métropole disputer leur rencontre."

Avant d'ajouter "Fort de toutes ces informations (liées à la situation sanitaire, NDLR) et de votre volonté de jouer cette compétition, nous avons décidé d'accepter votre participation et de maintenir les rencontres prévues initialement si vous le souhaitez." C'est avec un grand oui que le BCM a répondu, mercredi soir par mail, pour confirmer sa participation aux seizièmes de finale du trophée coupe de France. Les rouges doivent partir dimanche 16 janvier pour la région parisienne où ils logeront jusqu'à leur rencontre prévue le 22 janvier face à Alfortville.