publicité

Football : après les matches, le catch.

A Mayotte, le football est un sport qui se joue à 11 contre 11, et à la fin de la saison régulière, on ne sait pas toujours, qui a gagné.  

© Francetv
© Francetv
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Les matches de football sont les rencontres sportives entre deux équipes, sur un terrain plus ou moins gazonneux, il y en a même de recouvertes de matière synthétique. Pour assurer le respect de règles basiques, 3 arbitres d’une neutralité irréprochable. A la fin, c’est l’équipe qui a marqué le pus de buts qui gagne.
Le catch, lui, n'est compétitif qu'en apparence : les résultats des combats sont prédéterminés et les pratiquants coopèrent afin d’assurer le spectacle et de pouvoir « raconter une histoire ». Le public a longtemps été volontairement tenu dans l'ignorance de cette connivence, mais désormais tout ceci est publiquement avoué, y compris par la plupart des gens de ce milieu. 
Après ces précisions vous devez relativiser sur ce qui suit :
Une grande partie du championnat est entrain de se jouer, hélas, dans des bureaux à Cavani. À qui la faute ?
Cette année, un autre élément est peut-être à prendre en compte, le renouvellement du comité directeur.
Il serait pourtant malhonnête de tenter d’établir une relation de cause à effet  entre ces deux évènements. « Ce ne sont pas nous qui jouons les matches que je sache » disait un des membres de l’organe exécutif. D’ailleurs, ajouta-t-il,  « nos résultats comptables sont meilleurs qu’avant et la sélection de Mayotte a eu de bons résultats, sans parler de ceux de FCM en Coupe de France ».
En effet, les membres du comité directeur de la ligue de football de Mayotte  ne chaussent pas les crampons. D’ailleurs, pour la plus part d’entre eux, l’exercice serait difficile physiquement. Mais, les résultats qui tombent depuis un mois montrent que la(les) partie(s) sportive(s) du championnat de Mayotte de football n’est(ne sont) pas décisive(s) ; des dizaines de décisions sont encore attendues par ceux qui ont investi sur les juges : « Faites des présents à vos Juges : vous gagnerez tous vos procès » disait Staline.
Et pourtant, il n’y a rien de grave, « it’s just football ». Il n’y a pas mort d’homme. Même si des personnalités politiques sont rentrées dans la bataille, avec des pressions et leur argent propre...
Pour d’autres, l’essentiel est de participer…aux commissions.
 Mayotte a des défis plus cruciaux à relever et l'année prochaine s'annonce agitée aussi bien au niveau social que politique et économique. Tous les efforts doivent y être consacrés. Une pré-campagne a commencé pour les législatives et les sénatoriales et avec un peu de chance ceux qui auront comptabilisé plus de voix gagneront. 
L'esprit sportif, il n’y a pas mieux. Reste aux sportifs à le comprendre.

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play