« …la France compte 66 524 000 habitants au 1er janvier 2017 (hors Mayotte). »

société
Foule Mayotte
©Emmanuel TUSEVO
La mention «hors Mayotte » n’a rien de politique, rien non-plus à avoir avec l’immigration. L’île n’a simplement pas encore intégré le système de recensement national. 
 
Le site Service-public.fr dans sa parution du 6 janvier 2020 ; https : //www.vie-publique.fr/en-bref/20079-populations-legales-les-chiffres-pour-2020, consacre son papier principal au dernier recensement de la population française sous le titre :
« Populations légales : les chiffres pour 2020. » Et on y apprend que « les chiffres des populations légales sont donnés pour la France et toutes ses circonscriptions administratives (communes, cantons, arrondissements, départements, régions). Selon ces chiffres, la France compte 66 524 000 habitants au 1er janvier 2017 (hors Mayotte). »
 

Pourquoi cette exclusion de Mayotte ?

La cause est purement technique selon Jamel Mékkaoui Chef du Service Régional de l'INSEE Mayotte. Le 101ème département français n’a pas encore intégré le système de décompte en vigueur sur tout le territoire national. Les transformations sont en cours.
D’ici à 2026, la convergence sera effective et complète. Le recensement de la population est important pour toutes les collectivités rappelle le site Service-public.fr :

« Les chiffres des populations légales interviennent pour le calcul des dotations versées par l'État aux collectivités territoriales, notamment la dotation globale de fonctionnement (DGF) qui constitue la principale dotation de l'État attribuée aux communes, à leurs groupements dotés d'une fiscalité propre, aux départements et aux régions. Au niveau de la commune, les chiffres des populations légales servent également à déterminer le nombre de conseillers municipaux à élire, ainsi que le mode de scrutin à appliquer lors des élections municipales. »
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live