Gilles Halbout : « Pour moi tous les collèges doivent être des établissements d’excellence »

zakweli
Gilles Halbout, recteur de l’académie de Mayotte, était l’invité de Zakweli ce mercredi
Gilles Halbout, recteur de l’académie de Mayotte ©Mayotte la 1ere
Gilles Halbout, recteur de l’académie de Mayotte, était l’invité de Zakweli ce mercredi

« Il ne faut surtout pas s’arrêter ! », ainsi réagit le recteur face aux violences et à l’absence de transports scolaires qui handicapent l’enseignement en ce moment. Gilles Halbout dit sa compassion et sa solidarité envers les enseignants, les élèves et les familles qui souffrent de cette situation. Il salue l’engagement des équipes, comme au lycée des Lumières de Kaweni : « le proviseur travaille à mettre en place l’école ouverte pendant les prochaines vacances pour rattraper les cours. Dans les filières professionnelles aussi on va rattraper ces retards ». « C’est une petite partie de la jeunesse qui nous amène des problèmes » affirme-t-il.

Tout en reconnaissant qu’il y a chaque année des enseignants qui s’en vont, Gilles Halbout insiste sur le fait que « venir à Mayotte, ce n’est pas que de la souffrance. C’est aussi un vaste champ des possibles. Il y a beaucoup à faire, c’est une mission qui a du sens…Je suis un recteur heureux ! »

Interrogé sur la polémique autour du projet de construction d’un collège « d’excellence sportive » au stade de Cavani, le recteur tient à préciser que « l’établissement respectera les critères de qualification du stade pour les compétitions nationales et internationales » et qu’il y aura beaucoup d’autres collèges construits avant 2025, au moins 10 dont un autre à Cavani sud. « Pour moi tous les collèges doivent être des établissements d’excellence ». « Il faut plus d’établissements partout, car je me mets à la place de tous ces élèves obligés de marcher longtemps ».

Gilles Halbout, recteur de l’académie de Mayotte, était l’invité de Zakweli ce mercredi