Gilles HALBOUT, vice-recteur de Mayotte est nommé en conseil des ministres , recteur de la région académique de Mayotte, recteur de l’académie de Mayotte.

éducation
gilles Halbout
Gilles Halbout était vice-recteur de Mayotte depuis le 1er juillet 2019. Son statut évolue donc avec l’institution qu’il dirige avec cette nomination au conseil des ministres.
Depuis le 1 janvier 2020 , Mayotte est une région académique et un rectorat de plein exercice. Une  institution qui va donc être dirigé par Gilles Halbout nommé ce lundi 6 janvier 2020 en conseil des ministres.

« Sur proposition du ministre de l’éducation nationale et de la jeunesse et de la ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation :

- M. Gilles HALBOUT, professeur des universités, vice-recteur de Mayotte, est nommé recteur de la région académique de Mayotte, recteur de l’académie de Mayotte »


La création d'un rectorat à Mayotte constitue la mesure N°20 du plan pour le développement de Mayotte décidé à l'issue de la grève générale de 2018 . "L’Etat décide la transformation du vice-rectorat en rectorat de plein exercice à Mayotte avec nomination d’un recteur, dans un délai de 24 mois. Cette décision implique notamment : la création de 20 emplois sur 5 ans (intégrant la création, à la rentrée 2019, d’un poste de délégué académique à la formation professionnelle initiale et continue et d’un poste de délégué académique à la formation des personnels de l’éducation nationale. 
halbout vice recteur


Gilles Halbout, ancien professeur des universités a donc pour défi de mettre l'école mahoraise à niveau par le biais notamment des infrastructures scolaires . L'Etat a décidé d'engager plus de 500 M€ sur le quinquennat en faveur de l’investissement dans les constructions scolaires du premier et du second degré. Cet engagement correspond au double de celui consenti au cours du quinquennat précédent.
 Les 500 millions d’euros ont déjà permis de réaliser et d’entretenir de nombreux établissements : pour les écoles premières, c’est 93 rénovations de salle de classe et 33 salles de classe neuves qui seront livrées en 2018. 
vice recteur
À partir de 2019 et jusqu’en 2021, c’est 500 rénovations de salles, 249 nouvelles salles et 41 réfectoires qui seront livrés.
Pour le second degré, 4 lycées pour une capacité de 8300 élèves seront livrés (Longoni en 2021, Kwalé en 2022, Chirongui en 2023, M’Tsangamouji en 2024). 6 collèges pour une capacité de 5500 élèves seront livrés (Bouéni en 2019, Cavani et Bouyouni en 2023, Petite Terre et Côte Est en 2024, Koungou en 2025).
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live