publicité

La grippe vient de faire sa première victime à Mayotte

La grippe  saisonnière qui touche Mayotte depuis plus de 2 mois a fait au moins une victime. Des familles ont témoigné; une dame est dans le coma depuis plusieurs jours après avoir consulté pour une grippe chez son médecin traitant.

© tusevo
© tusevo
  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Elle présentait les symptômes d’une grippe saisonnière (à savoir fièvre, malaise général, maux de tête, douleurs musculaires, toux, difficultés pour respirer…). Malgré une consultation médicale et un traitement, son état de santé n’a pas évolué, au contraire, une dizaine de jours plus tard elle sera admise aux urgences du CHM et tombe dans le coma. La famille n’en saura pas plus, mais elle apprendra que 2 autres personnes seraient décédées suite à une complication avec des symptômes identiques.
Mayotte est touchée par une grippe saisonnière depuis le mois d’octobre le nombre de cas vus en consultation était estimé à plus de 500 au début du mois de novembre selon l’ARS. Cette tendance s’amorce  au niveau des urgences du CHM où une augmentation des passages pour infections respiratoires aiguës est observée. Des médecins ont par ailleurs confirmés une circulation virale de type H1N1 (avec des symptômes plus virulents (des nausées et vomissement en plus).
Mais quel que soit la forme de la grippe, le risque de  sur infection bactérienne existe,  et peut entraîner des complications sur les personnes les plus vulnérables comme les personnes âgées, les nourrissons et les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes atteintes de certaines maladies chroniques.
La prévention reste le principal moyen pour se protéger en renforçant les mesures d’hygiène pour limiter la transmission de la maladie : se protéger et protéger son entourage, notamment en se lavant régulièrement les mains.

Sur le même thème

  • santé

    Campagne de vaccination dirigée par l'Agence nationale de santé publique France

    40 000 enfants de 0 à 6 ans vont être vaccinés gratuitement pendant six semaines, grâce à 3.8 millions d’euros déboursés par le département. La campagne de vaccination sera menée par l'Agence nationale de santé publique France, avec des équipes de 110 personnes.

  • santé

    Retenues collinaires : Insécurité et manque d'hygiène

    Les réserves d’eau sont transformées en piscine par les enfants. Le surplus qui déborde est utilisé par des familles pour laver le linge et les voitures. Le syndicat des eaux s’apprête à sécuriser les retenues  avec la construction de clôtures.

  • santé

    Comment venir à bout de la gastro-entérité ?

    La gastro-entérite appelée parfois grippe intestinale est une infection du système digestif qui cause nausées, vomissements, crampes abdominales et diarrhée. Dans la majorité des cas, elle est de courte durée. Les symptômes surviennent rapidement et disparaissent généralement au bout de 1 à 3 jours.

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play