Un guide pour se faire indemniser par une compagnie aérienne

transports
Avion AA
Qui n'a jamais été victime d'un retard de vol à Mayotte ? Et qui n'a pas rencontré des difficultés à se faire indemniser ? Un couple en a fait l'amère expérience et a décidé de rédiger un guide pour aider tous les Mahorais à enfin faire valoir leurs droits.
Patience, rigueur et abnégation, ce sont les qualités à avoir si l’on veut obtenir des indemnités d’une compagnie aérienne après un retard de plus de 2 h.
Vous devez garder toute trace écrite de vos réservations, vos billets, vos échanges avec la compagnie ou encore les factures de votre hébergement ou de vos repas.
Dans un premier temps, il faut demander un réacheminement ou un remboursement, mais aussi une prise en charge avec restauration et possibilité d’appels téléphoniques.
 

Ne pas hésiter à relancer par écrit


Puis, réclamez votre indemnité par écrit. Si vous n’avez pas de réponse, saisir le médiateur tourisme voyage, procédure gratuite contrairement à des sites spécialisés. Si votre dossier est recevable, le médiateur donne un avis dans les 3 mois. Et là vous avez un mois pour vous mettre d’accord avec la compagnie. Selon la destination et le nombre d’heures de retard, le montant de l’indemnité va de 250 à 600 euros. Et à chaque étape, ne pas lâcher et relancer si vous n’obtenez pas de réponse. Pour les auteurs du guide, il a fallu plus d’un an pour qu’ils soient indemnisés par la compagnie Air Austral.

Le guide "Se faire indemniser par Air Austral pour les Mahorais"