« Guito » Narayanin : « Il faut un porte-drapeau nouveau pour relancer le pays »

zakweli
Théophane Narayanin
Théophane Narayanin ©Halda Halidi
Théophane Narayanin, plus connu sous le surnom de « Guito », patron de l’entreprise IBS, était l’invité de Zakweli ce lundi

Théophane Narayanin a annoncé ce matin sur Mayotte la 1ère son « éventuelle candidature » aux législatives dans la 1ère circonscription de Mayotte : « J’ai besoin de la bénédiction de mon personnel, et je consulterai les autres chefs d’entreprises. Si j’ai un oui sans réserve, je viendrai ».

L’entrepreneur se dit déçu du personnel politique actuel :

une fois élus, c’est costume-cravate- escarpins, ils vont à Paris faire le kéké …

Théophane Narayanin

« Si je suis élu, je n’irai pas à Paris avec 50 dossiers. La priorité pour moi c’est la zone franche globale. On s’étonne qu’il y ait de la délinquance. Ce qu’il faut aux jeunes c’est du travail ».

« Guito » Narayanin affirme qu’il n’est allié à aucun parti : « Je ne suis pas du tout un politique. Je travaille avec les gens qu’ils soient de droite, de gauche, du milieu ou sur le côté ». Interrogé sur le fait qu’il n’est pas mahorais, « je me sens mahorais depuis trente ans. Il faut un porte-drapeau pour relancer le pays »… « Et puis, que je sache, Marine le Pen n’habite pas à Mamoudzou ! ». « Si les Mahorais pensent que les politiques actuels font du bien, qu’ils ne votent pas pour moi ! ».

Théophane Narayanin, plus connu sous le surnom de « Guito », patron de l’entreprise IBS, était l’invité de Zakweli ce lundi