EN IMAGES : La mairie de Koungou bloquée : régularisation foncière en cause à Longoni

foncier
LONGONI
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
Des habitants de Longoni bloquent depuis ce matin la mairie de Koungou. Ils réclament la régularisation foncière des terrains qu'ils occupent depuis des années et sur lesquels ils ont construit leurs habitations.
Explications de Mounirou Ahmed Boinahéry, Directeur des affaires générales à la mairie de Koungou

C’est une affaire privée sur la commune de Koungou. C’est une affaire d’occupation du foncier appartenant à monsieur Mohamed Ahmed mais aujourd’hui, les documents en notre possession à la mairie font état du fait que ce terrain appartient au Conseil départemental.
Au départ, ce terrain appartenait à monsieur Mohamed Ahmed qui l’a vendu au Conseil général il y a plusieurs années. On ne comprend pas qu’aujourd’hui, il se prétend toujours propriétaire de ce terrain. Aujourd’hui, Mohamed Ahmed veut que les occupants de ses parcelles les achètent. Les administrés sont perdus. Ils ne savent pas chez qui aller les acheter : au  Conseil départemental ou chez Mohamed Ahmed ? C’est ça le problème.

Le foncier, une patate douce chauffée à Mayotte

Qui a droit d’occuper un foncier à Mayotte ? On s’est occupé du problème de l’état civil, on a oublié le foncier qui est aussi une patate douce chauffée. Donc, si vous me posez cette question, je poserai la question à tous les mahorais : de quel droit vous occupez votre île ? Point barre.

Justice.

Il faut savoir que nous sommes dans un pays de droit. Tout le monde doit respecter la loi. Nous avons jugé utile de saisir le tribunal par l’aide d’un avocat afin de statuer ; quel est le réel propriétaire du terrain et nos administrés seront fixés.

Propos recueillis par Emmanuel TUSEVO DIASAMVU

LONGONI
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
LONGONI
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
LONGONI
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
KOUNGOU
©PHOTO : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
REPORTAGE PHOTOS : EMMANUEL TUSEVO DIASAMVU
Les Outre-mer en continu
Accéder au live