[INFO PRATIQUE] COVID-19 : Nouvelles mesures d’adaptation

coronavirus bouéni
Rectorat
©Mayotte la 1ere

Il y a de plus en plus de cas asymptomatique dans le milieu scolaire, une nouvelle donne qui pousse le rectorat à prendre de nouvelles mesures pour mieux protéger les élèves et le personnel.

Le recteur de Mayotte
©Mayotte la 1ere

Afin de faire face à l’évolution de la situation épidémiologique de la COVID-19 dans le département de Mayotte, de nouvelles mesures ont été prises. 

Celles-ci prévoient un confinement dans les communes de Dzaoudzi-Labattoir, Pamandzi et Bouéni. Les écoles et établissements scolaires de ces trois périmètres municipaux n’accueilleront plus d’élèves et d'enseignants en présentiel à compter du 29 Janvier.

Nos chefs d’établissements, directeurs d’écoles et inspecteurs ont été mobilisés depuis plusieurs mois pour préparer des plans de continuité pédagogique et ainsi permettre un enseignement à distance aux élèves ne pouvant plus se rendre en classe.

Une cellule académique opérationnelle de suivi de la continuité pédagogique accompagne le travail des équipes. Quel que soit les situations, les élèves pourront bénéficier de la continuité pédagogique :

  • ce sera vrai pour élèves dont la classe a été préventivement fermée,
  • pour les élèves dont l’établissement est situé en zone de confinement,
  • pour les élèves ne pouvant plus se rendre dans leur établissement resté ouvert compte tenu de leur lieu de résidence en zone confinée,
  • ou encore pour les élèves dont les établissements pourraient réduire la jauge d’accueil.

L’expérience acquise lors du confinement précédent, la mobilisation dont nos personnels ont su faire preuve et leurs innovations déployées permettront d'assurer au mieux l’accompagnement de nos élèves dans ces conditions rendues plus difficiles. Par ailleurs, nous avons armé une cellule sanitaire interne au rectorat composée d’une équipe de dépistage et d’une cellule de suivi des cas contacts qui nous permettra d’anticiper les évolutions de l’épidémie.

En lien avec l’ARS et la préfecture, nous pourrions être amenés à prendre des décisions, au cas par cas, impactant le fonctionnement des établissements. Ces mesures pourront prendre des formes graduées : des fermetures de classes, des réductions de jauge des établissements (avec alternance de cours en présentiel et en distanciel un jour sur deux) avec dépistage des personnels, jusqu'à la fermeture d’un établissement. En plus des mesures prises en établissement, nous continuerons à communiquer en toute transparence le bilan des cas positifs et cas contacts à risques identifiés en milieu scolaire.

Covid-19 : Fermeture des écoles dans les zones confinées

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live