Issihaka Abdillah : « Il nous faut tout de suite les mêmes minimas sociaux »

élections
Issihaka Abdillah, candidat LR dans la 1ère circonscription, était l’invité de Zakweli ce lundi « Si je suis élu député, je voterai les lois utiles pour Mayotte.

Je ne serai pas au service de tel ou tel gouvernement ». Issihaka Abdillah affirme qu’il n’est pas « Macron compatible », selon lui « le bilan des 5 dernières années est catastrophique…Dire que dans l’opposition on n’est pas utile, c’est faux ! ».

Il en veut pour preuve l’action menée par Mansour Kamardine, le député sortant de la deuxième circonscription. « Nous avons un programme inspiré des attentes des Mahorais » affirme le candidat LR.

Issihaka Abdillah, candidat LR dans la 1ère circonscription, était l’invité de Zakweli ce lundi

Il cite en premier lieu les embouteillages « qui assurent l’échec des élèves» selon lui : « il nous faut des internats de socialisation dans les lycées ». Il veut aussi relancer les projets de construction de 5 cantines centrales.

Le point d’orgue du programme LR est la création d’une zone franche pour les entreprises, « il nous faut aussi 4 zones d’activité, Kaweni est saturé ». Issihaka Abdillah insiste aussi sur les droits sociaux : « Je n’aime pas le mot convergence. Faudra-t-il attendre jusqu’en 2036 ? Non ! Il nous faut tout de suite les mêmes droits sociaux ».

Issihaka Abdillahi est le premier candidat à répondre aux questions décalées de SUALA spécial #législatives2022 :