publicité

Le Julie Delmas est reparti avec tout son chargement

Après plusieurs jours d’attente, le navire Julie Delmas est reparti sans pouvoir débarquer ses containers. Une situation qui a fait réagir Mayotte Chanel Gateway (MCG) ce weekend. La société se dégage de toute responsabilité.
 

  • Sittianlati Mguéréza
  • Publié le , mis à jour le
CMA/CGM a fait rebrousser chemin son navire Julie Delmas faute de pouvoir décharger ses containers au quai numéro 2 comme prévu depuis plusieurs jours. L’armateur qui avait choisi de travailler avec Mayotte Chanel Gateway (MCG), comme le lui permet le droit, a vu le blocage du quai par les agents de la SMART. Ces derniers protestent contre une telle décision alors même que le conseil départemental a retiré l’agrément de Manu-Port en tant que manutentionnaire au port de Longoni.

Le navire Julie Delmas transportait des containers avec des produits et marchandises périssables. Selon MCG, il s’agit de 20 tonnes de médicaments, 40 containers frigorifiques dont 13 très urgents destinés aux commerçants et la vingtaine de containers repérés comme urgents car attendus par les familles en cette période de mariage. Au total ceux sont 600 containers qui ont été pris en otage. Nul ne connaît la destination du Julie Delmas à l’heure actuelle. Face à cette situation, MCG pointe les responsables. Ils seraient à regarder du côté du conseil départemental. Ida Nel, présidente de MCG, prévient dans son communiqué que le feuilleton du port de Longoni n’est pas fini. Du côté de l’armateur on envisagerait de poursuivre pénalement et civilement les auteurs directs et indirects de ces actes illégaux irresponsables. Des difficultés d’approvisionnement ne sont pas à exclure notamment en produits de première nécessité, sans oublier les surcoûts et autres retards de livraison qui seront supportés par les importateurs, qu’ils soient commerçants, particuliers ou entreprises. Et concernant ce nouveau volet, dans le feuilleton en cours au port de Longoni, le tribunal administratif doit se prononcer jeudi prochain.

Le Julie Delmas est repartie sans débarquer ses containers


 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play