Kalaoidala : Qui va présider la France demain ?

émission
En direct sur Mayotte la 1ère ©Mayotte la 1ère
Les électeurs ont de nouveau choisi pour le second tour, le duel : Emmanuel Macron/Marine Le Pen comme en 2017. Une affiche qui n’a pas forcément surpris mais pour ce scrutin, l’issue n’est pas acquise.

En effet, aux dires de tous les choses sont différentes. Le contexte est différent. L’écart entre les 2 candidats est réduit.

L’extrême-droite aux portes de l’Elysée, ce n’est plus une hypothétique issue, d’autant que beaucoup estiment que le front républicain qui a marché en 2002 et 2017, les 2 fois ou l’extrême-droite s’est retrouvé au 2nd tour n’est plus vraiment d’actualité.

Ce qui explique sans doute la campagne du second tour…une campagne à distance démarré sur les chapeaux de roue dès le lendemain du 1er tour. Marine Le Pen en terrain conquis chez des agriculteurs et Emmanuel Macron dans une région qui a plébiscité la candidate du RN.

Certes des candidats vaincus ont clairement appelé à voter pour Emmanuel Macron comme d’autre pour Marine Le Pen, mais le report des voix en faveur de l’un ou l’autre reste fragile.

A Mayotte, c’est Marine Le Pen qui est arrivée en tête avec plus de 42% des suffrages. Emmanuel Macron n’est que 3ème sur le podium avec près de 17% des voix.

Entre les abstentionnistes, les indécis, ceux qui ont préféré voter blanc et ceux qui ont préféré Jean-Luc Mélenchon. Ce soir nous allons tenter de tirer les leçons à l’issue du 1er tour ; quels sont les enjeux et perspectives de ce second tour?

Pour en parler, Siti Daroussi reçoit dans l'émission Kalaoidala, Daniel Zaïdani du comité de soutien de Marine Le Pen, et Jacques-Martial Henry de la majorité présidentielle et donc en soutien à Emmanuel Macron.