Kamel Zoubert, symbole du renouveau de l'athlétisme mahorais ?

athlétisme
Kamel Zoubert, en plein effort
Kamel Zoubert, en plein effort ©RCM
Alors que se tiennent ce week-end les championnats de France d'Athlétisme nationaux à Lyon, Mayotte sera représentée, une fois de plus, par la sprinteuse du RCM, Nasrane Bacar. Mais un autre athlète aurait pu être de la partie, Kamel Zoubert.

15 janvier 2022, Kamel Zoubert est dans les startings blocks au meeting de Labattoir. Il vient de réaliser un temps canon sur 200 mètres, en coupant la ligne en 21"7. Les minimas pour les jeux des îles étant fixés à 22"04, il est déjà dans les clous.

Mais le lycéen va faire encore mieux sur 60 mètres, distance prisée en période hivernale. Le sprinteur du RCM va signer un temps record de 6"6, le faisant rentrer directement dans le Top 5 des meilleurs temps français dans sa catégorie. "C'était une vraie surprise pour moi quand j'ai découvert ça" juge Kamel Zoubert. "il a vachement progressé depuis son retour du meeting de La Réunion, en décembre dernier." analyse, de son côté, son entraîneur au RCM, Sébastien Synave avant d'ajouter "que ce jour là, il s'était infligé une séance d'entrainement le matin même. C'est de bonne augure pour la saison estivale"

"Il a deux fois plus de qualité qu'Hafidou et Jeannot réunis"

Si Kamel Zoubert ne sera pas de la partie aux championnats de France en salle ce week-end, il postule à être au départ du 100 et du 200 mètres de ceux de cet été. "Je travaille pour ça, en ce moment, pour me qualifier pour les championnats de France." annonce le sprinteur. Ce serait une première pour un athlète local depuis 2013. Les championnats de France, cette année, se dérouleront à Albi en juillet prochain.

Avant ça, le sprinteur du RCM ira se préparer à La Réunion 15 au 27 avril, aux côtés notamment de Nasrane Bacar. "C'est un plus pour moi de l'avoir à mes côtés, tout comme Djassim Ahamada. Leurs conseils me permettent de progresser plus rapidement." Il pourra également se mesurer à l’adversité des sprinteurs réunionnais, en meeting pendant le stage. "Après ça montera en puissance, l'objectif c'est qu'il rentre dans les 24 premiers du bilan français pour être aux France." annonce Sébastien Synave.

Kamel Zoubert, seul au monde

Le seul hic, pour le comité d'athlétisme de Mayotte, c'est que Kamel Zoubert, est le seul, au sein de la nouvelle génération à sortir du bois, pour le moment. "Le problème, c'est qu'il n'y a pas de clubs capable de faire émerger quelqu’un pour le moment." analyse cette fois avec sa casquette de président du comité, Sébastien Synave, assurant que pour Kamel Zoubert, "depuis qu’il est encadré correctement, ça commence à percer, laissant entrevoir de belle chose pour cet été. Il a deux fois plus de qualité que Hafidou et Jeannot réunis." Un constat partagé dans le monde du football, à Koungou, où Kamel était attaquant la saison dernière en R1. Djamil Abdallah est un des dirigeants du club et connait bien le garçon, "tu le verras toujours courir en dehors des séances d'entrainements. Il est très sympathique et avec ses performances en athlétisme, il devient un exemple pour les autres."

L'année s'annonce donc palpitante pour Kamel Zoubert qui dans le même temps passera son bac en fin d'année.