publicité

Le Kashkazy, la saison des pluies, s’installe à Mayotte

La journée de lundi avait été sous alerte orage. Depuis très tôt le matin des diluviennes se abattues sur. La vie quotidienne des mahorais a a été fortement perturbée.
 

  • Par Chamsudine Ali
  • Publié le
Les principales routes nationales qui mènent à Mamoudzou ont été bloquées pendant une grande partie de la matinée de lundi dernier.
Chaque année, la saison des pluies est synonyme de grosses perturbations. Les chutes d’arbres et les éboulements entravent la circulation des voitures. Les conséquences peuvent aussi être dramatiques comme à Kawéni où un enfant a été emporté par les eaux dans un caniveau à ciel ouvert. Ce n’est pas la première fois que ce genre d’accident se produit. Il est décédé à l’hôpital de Mamoudzou.
Ces pluies été très attendues par une population qui a connu la sécheresse il y a quelques mois. Les retenues collinaires de Combani et Dzoumogné devraient se remplir assez rapidement.
Mais l’aubaine peut très vite se transformer cauchemar pour les habitant dont les maisons se situent près des rivières.
 
L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play