Abdou Ansali : « cette population a été complètement abandonnée par les autorités »

politique koungou
Abdou Ansali se présente avec Moilani Houmadi pour le canton de Koungou.

Abdou Ansali se présente avec Moilani Houmadi pour le canton de Koungou.

« Nous sommes bien engagés dans notre canton » affirme-t-il, « il y a beaucoup de choses qui sont attendues par la population. Cette population a été complètement abandonnée par les autorités ».

 Il faut encadrer, éduquer les jeunes de 12 ans. Il faut que le Conseil Départemental trouve des parents qui seront des  familles d’accueil. On ne peut pas continuer à seulement les observer. Parmi eux certains ont du talent, que ce soit dans la musique ou dans le football.

S’agissant de l’habitat insalubre, Abdou Ansali déclare : « On a trop laissé faire les choses. Les autorités ont été laxistes, on a laissé s'installer des gens venus du nord et du sud. Nous devons avoir une politique pour loger ces gens-là ».