Des logements à moindre coût pour lutter contre l’habitat insalubre à Majicavo

logement koungou
Habitat Majicavo
Majicavo Koropa est le premier village à expérimenter ce système qui consiste  à produire vite, et à moindre coût des logements pour des populations très modestes.
Bamcolo et le prefet
Afin de lutter contre l'habitat insalubre et permettre à des populations exposées aux risques naturels et sanitaires, de quitter les cases en tôles modestes pour vivre dans une habitation à moindre coût (39 000 euros) mais conforme aux standards (toilettes, eau courante, électricité), l'Etat et la commune de Koungou se sont engagés dans une opération de résorption insalubre dite "RHI de Majicavo-Koropa".
L'objectif est de produire vite, beaucoup, à moindre coût pour des populations très modestes.
Habitat Majicavo

Le chantier démarré en janvier 2019 sera livré début 2021. 30 logements sont construits et seront gérés en intermédiation locative par SOLIHA et la fondation Abbé Pierre. Les familles dont les maisons ont été démolies au début de l'opération seront prioritaires pour le relogement : c'est donc une opération "tiroirs" qui est menée à Majicavo. Les constructions à ossature métallique résistante aux cyclones et aux séismes, montée en quelques jours, sont reproductibles.
Le préfet

L'industrialisation de cette ossature peu coûteuse, est complétée sur place par des éléments de planchers et de façades mobilisant la main d'œuvre locale et les matériaux disponibles (brique de terre stabilisée, parpaings, bois, etc.). Une deuxième opération est prévue sur l'autre versant du talus.