mayotte
info locale

Koungou, Passamainty, Kahani. Encore une fois, Mayotte secouée par la violence

faits divers koungou
pompier
©Mayotte la 1ere
Mayotte a été le théâtre de plusieurs affrontements violents hier soir.
Tout d’abord, un bus scolaire parti de Mamoudzou a été caillassé à Trévani aux alentours de 18 h.
bus
©Mayotte la 1erebu
Un cocktail molotov a également été lancé sur le véhicule. Fort heureusement, il ne s’est pas enflammé. L’agression a fait 2 blessés, le bus a les vitres brisées et n’est plus en état de marche. Et dans la foulée, ces affrontements ont dégénéré, la circulation a été coupée entre Koungou et Trévani, les gendarmes sont intervenus, la circulation a repris vers 20 h. Selon un témoin même la mosquée de Trévani a été attaquée . 
Affrontements violents entre bande de jeunes et forces de l’ordre également à Passamaïnty dans le quartier de Gnambotiti où là aussi, il y a eu des caillassages aux alentours de 20 h.
bus
©Mayotte la 1ere
Et à Kahani dans le centre de l’île également, des barrages ont été dressés par des jeunes sur la route en début de soirée, entravant la circulation.
Ces violences interviennent alors que s’organisent aujourd’hui sur la place de la République à Mamoudzou, les rencontres de la sécurité. Début de la manifestation à 8 h 30, avec la présence notamment de la police nationale, de la douane, du RSMA ou encore des sapeurs-pompiers de Mayotte..
 
Publicité