Sidi Boinaïdi : « nous avons un plan de lutte contre la délinquance par le soutien scolaire et la formation »

politique koungou
Sidi Boinaïdi est candidat avec Maïssara Said Omar pour le canton de Koungou
©Mayotte la 1ere

« Notre canton est en souffrance sociale et économique, nous subissons la délinquance, à cause de la pauvreté » déclare le candidat. 

Sidi Boinaïdi affirme avoir « un plan de lutte contre la délinquance par le soutien scolaire et la formation ». Il explique avoir mené de telles actions avec la collaboration des parents à l’échelle de son quartier et entend les développer dans tout le département.

Nous avons la chance d’avoir un centre des métiers, il faut le renforcer et permettre ainsi à des personnes formées de trouver un emploi .

Sidi Boinaïdi souhaite par ailleurs  que l’on régularise la situation de milliers de personnes occupant des terrains qu’il faudra viabiliser car ils n’ont ni eau ni électricité. S’agissant des infrastructures :

« il ne faut pas que le Conseil Départemental soit un musée de projets » dit-il « il faut poursuivre ce qui a été engagé, notamment les bus ». Il souhaite que l’on mettre l’accent sur les projets maritimes.