L'actualité régionale 17 Novembre

océan indien
madagascar
©Andry Rakotondravola

MADAGASCAR

Les résultats du baccalauréat 2020 ne sont pas brillants: plus d’un candidat sur deux a raté l’examen


44 % de réussite sur le plan national au bac classique, un peu mieux au bac technologique avec 62,7%. Par rapport aux provinces, les résultats sont un peu meilleurs à Antananarivo où la moitié des candidats a réussi l’examen. L’échec est plus important dans les filières mathématiques et scientifiques. Pourquoi cet échec massif? La réponse est toute trouvée : le long confinement qu’ont subi les malgaches à cause de l’épidémie de coronavirus. Les résultats sont le reflet des inégalités accentuées par le confinement. Les élèves des classes plus aisées ont raflé un record de mentions « très bien ».






SEYCHELLES

« La mer, le soleil et les paysages cela ne suffit pas, il faut faire mieux » clame le nouveau ministre du tourisme aux Seychelles


Le ministre du tourisme Sylvestre Radegonde a prêté serment hier à sa prise de fonction et il fait cette sortie assez surprenante que les Seychellois ne doivent pas s’asseoir sur leurs lauriers et que de nombreux autres pays concurrents offrent aussi des belles plages et le même climat. « Les touristes qui viennent ici trouvent que notre pays est trop cher. Je pense que ce n’est pas un problème pour eux de dépenser de l’argent du moment où nous offrons de meilleurs services. Il faut que l’on monte en gamme ». Le ministère du tourisme est un ministère important aux Seychelles, sinon le plus important. Sylvestre Radegonde cumule ce portefeuille avec celui des affaires étrangères. Il était jusqu’à présent ambassadeur des Seychelles à Paris.






MOZAMBIQUE

12 iraniens emprisonnés au Mozambique vont être jugés pour terrorisme ; alors qu’à l’origine ils étaient accusés de trafic de drogue


Leur arrestation date du 14 décembre de l’année dernière. Elle s’était déroulée dans des conditions assez spectaculaires. Une vedette garde-côtes s’était lancée à la poursuite d’un bateau suspecté de transporter de la drogue. Les marins de ce bateau s’étaient sabordés, ils avaient mis le feu à bord à l’aide d’une bouteille de gaz. Ils avaient ensuite sauté à l’eau. Deux d’entre eux avaient péri noyé. Les 12 iraniens secourus avaient été emprisonnés accusés de transporter de la drogue. Bizarrement, le chef d’accusation a changé. Le procureur mozambicain les accuse maintenant de terrorisme, plus précisément de transport d’armes à destination des miliciens islamistes qui sème la terreur dans la province de Cabo Delgado.




MAURICE

Le code de la route dès le plus jeune âge ; c’est une initiative mauricienne pour tenter de faire baisser à l’avenir le nombre d’accidents de voiture


Le ministre mauricien des transports a annoncé hier le lancement d’une formation pour 800 instituteurs pour qu’ils puissent enseigner les règles de base du code de la route aux tous petits. Il s’agit d’inculquer les fondamentaux de la prudence et du respect des autres usagers afin qu’ils deviennent instinctifs quand ils seront plus grands. L’objectif est de réduire de moitié le nombre de morts sur les routes mauriciennes d’ici à 2030. Il y beaucoup de morts sur les routes à Maurice, si l’on compare avec la Réunion. Presque trois fois plus. Il y a eu 135 décès sur les routes l’année dernière, pour un nombre de véhicules certes plus important, mais pas dans de telles proportions. On compte environ 350 000 voitures à la Réunion, 470 000 à Maurice.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live