L'actualité régionale 22 Mars

océan indien
Andry Rajoelina
©Présidence de la République de Madagascar

MADAGASCAR

C’est toujours « niet » pour les vaccins à Madagascar. Le président malgache s’en est expliqué  samedi soir à la télévision

C’était une intervention très attendue du président Andry Rajoelina. Le chef de l’Etat a brisé les espoirs de ceux qui attendaient l’annonce d’une campagne de vaccination : « Personnellement, je n’ai pas encore été vacciné et je n’ai pas l’intention de le faire », le Président a montré à la caméra, encore une fois, son remède préféré : une boite de CVO, la tisane malgache qui se présente aussi en gélules : « ceci me protège, ma famille et moi ». Andry Rajoelina a expliqué qu’il n’était pas « contre le vaccin », mais il a des réserves. Il a montré une carte de l’Afrique avec, en rouge, les pays où la vaccination n’est pas ou pas encore pratiquée. C’est la majeure partie du continent. « On attend », dit-il, « on est en phase d’observation ». Il a donné aussi une autre raison concrète : la difficulté à respecter la chaîne du froid dans la grande île. Andry Rajoelina a confirmé la présence du variant sud-africain « arrivé par boutre de Moheli » a-t-il dit. La maladie est plus grave, plus contagieuse, mais il n’y a pas de confinement annoncé. En revanche, l’ouverture au tourisme de Nosy-Bé est annulée, les frontières sont à nouveau fermées pour au moins deux semaines. De même, Majunga sera isolée du reste du pays.

 

COMORES

Les Nations-Unies demandent des explications au gouvernement comorien sur la disparition de Inssa Mohamed, alias Bobocha

L’avocat de cet homme accusé de tentative d’attentat contre le président Azali a tiré la sonnette d’alarme la semaine dernière. Cela fait 50 jours que son client a disparu. A son tour, le bureau des Droits de l’Homme des Nations Unies saisit les autorités comoriennes. Où est passé ce détenu extradé de Madagascar dans des conditions illégales ? Le procureur lui-même dit qu’il ne sait pas où se trouve Bobocha. En fait, on n’a plus aucune nouvelle depuis le jour où il a été embarqué de force dans un avion à Madagascar après une procédure expéditive. Bobocha s’était évadé de la prison de Moroni à la faveur d’un match de foot. On l’accuse d’avoir voulu faire sauter un avion transportant le président entre Anjouan et la Grande Comore.

 

 

TANZANIE

Le président défunt John Magufuli sera enterré ce vendredi dans son village. En attendant son corps est exposé dans un stade de Dar es Salaam

Les tanzaniens sont en congé aujourd’hui lundi et ce sera encore le cas jeudi pour leur permettre d’aller rendre hommage au président John Magufuli au Uhuru Stadium, le plus grand stade de la ville où le corps du président est exposé. L’inhumation aura lieu vendredi dans son village familial de Chato, dans la région du lac Victoria. Toutes les activités festives seront interdites pendant trois semaines, notamment les mariages. Les drapeaux sont en berne. Un deuil national de 21 jours a été décrété par l’ex vice-présidente Samia Suluhu Hassan qui le remplacera jusqu’à la fin du mandat en 2025. John Magufuli est mort alors qu’il venait juste d’être réélu pour 5 ans. La nouvelle présidente a déjà prêté serment depuis vendredi.

 

 

RODRIGUES

Les Rodriguaises en colère bousculent les policiers et barrent les routes avec leurs bidons : elles réclament de l’eau

Comme beaucoup d’autres îles de l’Océan Indien, Rodrigues fait face à une pénurie d’eau. Deux nouvelles usines de dessalement de l’eau de mer installées récemment ne parviennent pas à en fournir suffisamment. La pénurie est alarmante. Les femmes rodriguaises ont lancé une mobilisation. Elles se placent au milieu de la route assises sur leurs bidons vides et défient les forces de l’ordre. Des témoins disent que les hommes prennent la fuite à l’arrivée de la police mais que les femmes restent pour continuer à se battre. En attendant les Rodriguais ont déjà pris l’habitude de laver leur vaisselle à l’eau de mer. Pour la vaisselle ça va, mais l’eau de mer n’est pas ce qu’il y a de mieux pour le linge et pour le corps.