La compagnie AB aviation perd sa licence de vols

océan indien
AB Aviation
AB Aviation ©AB Aviation
L’agrément de la compagnie Ab Aviation est suspendu depuis le 19 mars dernier suite à l'accident du Cessna Grand Caravan.

Après le crash du 26 février dernier, à un peu plus de 2 kilomètres de l'aéroport de Mohéli, l'aviation civile comorienne vient de retirer la licence d'exploitation aérienne à la compagnie AB Aviation. Le ministère des transports reproche à la compagnie Ab Aviation d’avoir « refusé de prendre en charge les victimes de l’accident du Cessna en attendant la fin de l’enquête conformément à la législation nationale »

Depuis le 19 mars 2022, cette compagnie de droit comorien qui desservait Mayotte n'est plus autorisée à effectuer des vols commerciaux. 

L'appareil qui effectuait la liaison Grande Comore-Mohéli a causé la perte des 14 personnes dont deux membres d'équipage à bord.

Les recherches menées dans la  zone ont permis de retrouver un corps et quelques débris de l'avion.