La route entre le carrefour Milou et Tsingoni reste fermée jusqu'au 11 mai.

transports
Route déformée entre Tsingoni et Soulou ©Aurélien Février
La route est interdite à la circulation depuis le vendredi 29 avril suite à des déformations et des fissures constatées sur la chaussée.

La préfecture annonce que "depuis le début de semaine, il s’avère que le glissement de terrain constaté sur deux portions de cette voie le long de la côte n’est pas stabilisé et continue à évoluer."

Avant d'ajouter que "compte tenu de cette situation et sur la base des investigations menées à ce jour, des mesures réalisées, des prévisions météorologiques avec de nouveaux désordres pluvieux à venir, et suivant les préconisations du bureau d’étude la RD1 l’interdiction à la circulation de tous les véhicules doit être maintenue à ce stade"

La fermeture de la route est donc prolongée jusqu'au mercredi 11 mai "pour assurer la sécurité des usagers de la route, la conservation du domaine public routier départemental, de poursuivre les investigations nécessaires à la compréhension du phénomène et de définir les mesures à mettre en œuvre" juge la préfecture. 

En cas d’infraction, tout conducteur contrevenant à la limitation de tonnage prescrite par l’arrêté susvisé sera puni de l’amende de 750 euros prévue pour les infractions de la 4ème classe au Code de la Route. De plus, le véhicule en infraction fera l’objet d’une mesure d’immobilisation.

Une conférence de presse doit se tenir, ce jeudi, à Tsingoni sur le sujet, en présence d'Olivier Kremer, le directeur de la DEAL.